Le sous-jacent du mois

Ça plane pour Boeing

Dans la continuité du salon du Bourget durant lequel le constructeur américain a vu son carnet de commandes gonfler dans sa lutte avec Airbus pour la suprématie de l’aviation mondiale, Boeing a réjoui les investisseurs en relevant ses objectifs annuels. Malgré une prise de leadership du constructeur européen sur le segment des mono-couloirs, les appareils Boeing restent 20% plus nombreux que les Airbus dans la flotte mondiale. Le long-courrier reste sous domination américaine grâce notamment aux exemplaires 777 et 747 de la gamme.
Après avoir revu à la hausse les perspectives de profit annuel au niveau record de 10$ par titre, le constructeur américain a également annoncé un rachat d’action, de l’ordre de 3,5 milliards de dollars d’ici à la fin de l’année. Couplé à une hausse des résultats, ce rachat entraînera une amélioration du bénéfice par action qui devrait ravir les actionnaires et attirer de nouveaux investisseurs.
Avec une hausse de 18% du titre entre le 18 juin et le 19 août, le Warrant Call 223XZ est le produit ayant le plus performé sur la période estivale, offrant à ses détenteurs une hausse de +660%. Ce Warrant arrive à maturité le 13 septembre pour un prix d’exercice à 210$. D’autres Warrants Call sur Boeing sont également disponibles pour les investisseurs anticipant une poursuite de la progression de l’action.

Article tiré du magazine Strike 183 / Septembre 2017

 

produitsdebourse

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement