Archives : Dossier

Focus : les Turbos

Depuis 10 ans Commerzbank émet des Turbos sur la Bourse de Paris. L’histoire a commencé avec les Turbos Illimités BEST sur EUR/USD, vite rejoints par les Turbos Illimités et enfin par les Turbos à maturité. De la même manière, les sous-jacents disponibles sont passés de l’EUR/USD au CAC40 puis à toute une gamme d’indices, de devises, d’actions et de matières premières… Et c’est ainsi que Commerzbank est devenu le leader sur le marché des Turbos en France.

Les Turbos sont des produits de Bourse à effet de levier avec barrière désactivante. Ils disposent de codes ISIN et mnémoniques et sont négociables de 8h à 18h30 (22h pour les clients de Boursorama Banque). Ils sont disponibles sur une gamme de plus de 200 sous-jacents. De nouveaux Turbos sont émis chaque jour de Bourse afin de proposer à nos clients le maximum d’opportunités d’investissements possibles.

Les Turbos sont des produits adaptés aux investisseurs avertis désireux de dynamiser leur portefeuille sur un horizon court à moyen terme. Les Turbos Call seront utilisés pour profiter d’une hausse d’un actif sous-jacent et les Turbos Put pour profiter de leur baisse. L’intérêt principal des Turbos est leur effet de levier, c’est-à-dire l’amplification des variations du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut être favorable ou défavorable pour l’investisseur. Si l’effet de levier est de 10 par exemple, les variations du Turbo seront 10 fois plus importantes que celles du sous-jacent. Attention, ces produits disposant d’un effet de levier, le risque de perte en capital est plus important que lors d’un investissement direct sur le sous-jacent.

La 2ème caractéristique principale du Turbo est la barrière désactivante. Si le cours du sous-jacent touche cette barrière, le Turbo est désactivé immédiatement. Autrement dit il n’est plus échangeable en bourse et il est définitivement valorisé à sa valeur de remboursement, celle-ci pouvant être nulle selon le type de Turbo choisi.

Le calcul de la valeur intrinsèque du Turbo est relativement simple et peut être effectué à l’aide d’une simple soustraction : cours du sous-jacent – prix d’exercice* dans le cas d’un call, prix d’exercice – cours du sous-jacent dans le cas d’un Put. L’impact de la volatilité et du temps sont très faibles voir nuls.

Il existe trois familles de Turbos dont les caractéristiques (cf tableau ci-contre) sont à connaitre avant de choisir un produit adapté à son profil.

Les Turbos à maturité ont un prix d’exercice et une barrière désactivante de même niveau ainsi qu’une date de maturité, aussi appelée l’échéance du produit. Si la barrière désactivante est touchée, le produit est suspendu, radié de la cote et l’investisseur subit une perte en capital totale.

Les Turbos Illimités ont un prix d’exercice différent de la barrière désactivante. Le prix d’exercice est ajusté le premier jour ouvré de chaque mois et la barrière désactivante quotidiennement. En cas de désactivation, les Turbos Illimités peuvent avoir une valeur de remboursement au maximum égale à la différence entre le prix d’exercice et la barrière, ajustée de la parité du produit.

Enfin les Turbos Illimités BEST ont un prix d’exercice égal à la barrière désactivante. Ces niveaux sont ajustés quotidiennement. En cas de désactivation les Turbos BEST n’auront pas de valeur de remboursement et l’investisseur subira une perte en capital totale.

La popularité des Turbos n’a cessé de grandir en France et ils sont depuis de nombreuses années les produits à effet de levier les plus négociés en Bourse de Paris, en termes de volume de transactions, avec plus de 2 milliards d’euros échangés en 2015. Les Turbos Commerzbank représentent plus d’un tiers de ces échanges, lui conférant ainsi la place de numéro 1 sur le marché français une nouvelle fois. (Source : Euronext Paris)

En 2016, on remarque que les sous-jacents les plus demandés ont été : le CAC40, le DAX, le Dow Jones, Le S&P, Le Brent, l’Or et l’Euro Dollar. Si les indices trustent toujours la tête du classement, on note que les spéculations et les mouvements récents sur l’Or et le pétrole se ressentent aussi dans l’intérêt de nos clients. Côté actions, c’est Société Générale suivi de Renault et BNP Paribas qui remportent les suffrages du plus grand nombre. A l’international, c’est Volkswagen, Apple, Alphabet et Facebook qui en plus de faire les gros titres des journaux économiques se retrouvent en haut du classement.

tableau dossier-170

* Prix auquel un produit donne le droit de vendre ou d’acheter l’actif sous-jacent. Ce prix est fixé lors de l’émission du produit par l’émetteur.
Produits présentant des risques de perte en capital et à effet de levier. Ces produits s’adressent à des investisseurs avertis et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. L’effet de levier amplifie les variations du sous-jacent à la hausse comme à la baisse, ce qui peut être favorable ou défavorable à l’investisseur. Commerzbank recommande à l’investisseur de consulter la rubrique facteurs de risque du prospectus. Ces risques sont notamment le risque de défaut de l’émetteur, le risque de marché. Commerzbank attire l’attention des acheteurs potentiels sur le fait que, de par leur nature, les produits sont susceptibles de connaître des variations de valeur considérables, pouvant aboutir dans certain cas à la perte de la totalité de l’investissement initial. Les prospectus d’émission de ces produits ont été visés par la BAFIN ayant notifié un certificat d’approbation à l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Le prospectus complet, le résumé en français du prospectus et les conditions définitives sont disponibles sur le site www.bourse.commerzbank.com.
Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement