Archives : Actions

Les actions

VOLKSWAGEN

Redémarrage en cours

volkswagen_fr-176

Un peu plus d’un an après le scandale du « DieselGate », le 1er constructeur automobile européen est en phase de reconquête. Toujours empêtré dans le paiement d’amendes, d’indemnités et de procédures judiciaires en Europe et outre-Atlantique, les acheteurs semblent cependant revenir sur cette valeur.

Le groupe allemand a, en effet, présenté son plan stratégique fin novembre pour améliorer ses bénéfices après une année particulièrement éprouvante. La marque germanique veut rebondir et refondre son business model en misant notamment sur les véhicules électriques afin de devenir le « leader mondial du marché de l’électrique d’ici 2025 », comme l’a déclaré son patron Herbert Diess. Une offensive dans ce sens sera engagée à compter de 2020. Fondamentalement, VW vise une nette amélioration de sa rentabilité (4% en 2020, 6% d’ici 2025) contre 2% en 2015. Le consensus des analystes reste d’ailleurs confiant sur le titre, avec un objectif de cours moyen de l’ordre de 145 € dans un premier temps.

Graphiquement, un mouvement de reprise s’est clairement initié sur la valeur depuis début décembre. Dès lors, un retour sur le niveau des 142.9 euros (niveau d’ouverture du gap baissier suite au scandale de septembre 2015) pourra être privilégié par les investisseurs. En cas de cassure, une progression plus conséquente du titre pourra s’envisager, afin de viser à terme un comblement du gap (niveau des 160 euros). Un stop sera placé au niveau des 120 euros, dont le test préfigurait un début de retournement de tendance.

Sebastien Gatel Analyse réalisée le 20 décembre 2016
© 2016 Zonebourse.com

STM

Un français qui séduit à nouveau

stm_fr-176

L’un des leaders mondiaux des semi-conducteurs connaît une progression marquée de son titre, avec un gain de près de 70% depuis le 1er janvier. Ces dernières semaines, plusieurs rumeurs sont venues susciter l’intérêt des investisseurs sur cette valeur.

En effet, parmi ces dernières, une rumeur de gros contrat circule avec Apple concernant des capteurs d’images. De même, la société franco-italienne aurait décroché un contrat de développement pour des composants électroniques spatiaux avec SpaceX, le groupe du visionnaire américain Elon Musk.

Après plusieurs années difficiles durant lesquelles la société a vu son chiffre d’affaires fondre de presque 30%, les fondamentaux semblent se raffermir avec notamment des prévisions de chiffre d’affaires dernièrement revues à la hausse. Les résultats pour le 3ème trimestre conformes aux attentes laissent présager une accélération de la croissance pour ce second semestre 2016, selon son PDG Carlo Bozotti, notamment grâce à un climat des affaires porteur aux Etats-Unis mais également en Chine et en Europe.

Graphiquement, en vue mensuelle, le titre vient de sortir d’un range de près de neuf ans (3.8 € / 9.7 €). Comme l’atteste la bonne pentification des moyennes mobiles journalières, le regain d’intérêt des acheteurs sur ce titre est certain et permettra de fixer dans un premier temps un retour sur les 12 euros, avant d’envisager des objectifs plus ambitieux. Seul un retournement de la tendance au niveau des 9.5 euros marquera un coup d’arrêt à cette stratégie.

Sebastien Gatel Analyse réalisée le 20 décembre 2016
© 2016 Zonebourse.com

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement