Archives : Actions

Les actions

IPSEN

De la recherche à la création de valeurs

Le groupe a tout misé sur la diversité de ses sources de revenus en cherchant à acquérir une position de leadership sur des marchés périphériques où il n’y a aucune concurrence pour un besoin médical non satisfait. L’objectif est de maximiser la valorisation de son portefeuille d’actif pour in fine améliorer la profitabilité du groupe. Ce cheminement passe par deux circuits distincts. Le premier est interne à la pharma qui développe elle-même ses programmes de développement jusqu’à la commercialisation du médicament. Ipsen a largement les capacités de mener à terme ses recherches compte tenu de sa taille mature. Le deuxième emprunte une voie externe, dédiée à l’acquisition de molécules prometteuses ou bien déjà commercialisables.

Les stratégies sont donc dédiées à l’innovation et à l’acquisition. Ipsen a prouvé que ce combo fonctionne très bien puisque le groupe a dépassé les objectifs de 2016 en termes de ventes et vise pour 2017 une sensible amélioration de sa rentabilité opérationnelle à 24%. Les investisseurs apprécient surtout les ambitions des dirigeants dont la feuille de route à horizon 2020 inclut un chiffre d’affaires supérieur à 2,5 milliards d’euros (à savoir une croissance des ventes de 14% par an) et une marge opérationnelle à 30%.

D’un point de vue technique, en unité de temps hebdomadaire, la tendance de fond est nettement haussière comme le démontre la bonne pentification des moyennes mobiles à 20, 50 et 100 semaines. Au regard des perspectives attrayantes du groupe, il parait toujours opportun de se placer sur les niveaux actuels pour viser le niveau des 150 euros. Un stop de protection sera placé sous 115 euros afin de se prémunir d’une consolidation des cours.

Jordan Dufee Analyse réalisée le 22/06/2017
© 2017 Zonebourse.com

Maisons du monde 

Un modèle économique bien pensé et taillé pour la croissance

Maisons du Monde est devenue en quelques années le leader européen de ventes d’articles de décoration et de mobilier pour la maison, notamment grâce à un modèle économique efficace que le groupe souhaite décliner à l’international.

Dans les grandes lignes, la société a su conserver le contrôle de son activité en maîtrisant l’intégralité de sa chaîne de valeur, de la conception à la commercialisation des produits. Ce modèle présente l’avantage de pouvoir stabiliser la rentabilité opérationnelle du groupe, en optimisant d’une part les coûts de production en amont, et en multipliant d’autre part les circuits de distribution en aval. La structure de distribution est ainsi diversifiée, construite autour de la vente physique en magasin, mais également autour de son site internet (dont les ventes montent en puissance à 20%) et de ses catalogues.

Les résultats de cette stratégie s’avèrent pertinents. Maisons du Monde a effectivement enregistré une excellente performance pour l’exercice 2016 qui s’inscrit dans la continuité de sa dynamique caractérisée par un taux de croissance moyen de 17% de ses ventes entre 2013 et 2016. A noter que cette forte croissance ne s’est pas accompagnée d’excès sur le plan de l’endettement, le levier financier étant passé de 2,6x à 1,8x l’EBITDA entre 2015 et 2016.

Les perspectives sont à la poursuite de cette croissance rentable. Le groupe vise une croissance annuelle des ventes de 12 à 14% à horizon 2020 tout en conservant une marge opérationnelle supérieure à 13%. Une des priorités à surveiller demeure l’expansion des activités à l’international.

Graphiquement, en données hebdomadaires,  le titre évolue sur ses plus hauts à 35 euros.  La tendance est haussière depuis son introduction en bourse en mai 2016. Il paraît opportun dans cette configuration d’attendre un repli des cours pour bonifier son prix d’entrée, notamment au contact de la moyenne mobile à 20 semaines à proximité de 33 euros. On pourra ainsi viser les 35 euros dans un premier temps puis les 40 euros par extension. Un stop sera placé sous 30 euros en cas d’inversion brutale de la tendance de fond.

Jordan Dufee Analyse réalisée le 22/06/2017
© 2017 Zonebourse.com

AVERTISSEMENT : la rubrique « Analyse Zone Bourse » comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels (analyses techniques, analyses fondamentales, notes de recherche), des analyses graphiques et des recommandations d’investissement à caractère général (ci-après designées collectivement “les informations“) produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n’ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike

Article tiré du magazine Strike 182 / Juillet Août 2017

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement