Archives : Actions

Les actions

Trigano 

Le constructeur continue de tracer sa route

Tandis que la saison estivale touche à sa fin, impossible de ne pas croiser sur la route des vacances, camping-cars, caravanes et autres équipements de loisirs. Ces nouveaux moyens de voyager connaissent un essor significatif en Europe, favorisés par une volonté de se déplacer librement à moindre coût, dans un contexte de tensions géopolitiques qui pénalisent certaines destinations de voyage. C’est dans cet environnement porteur qu’évolue le premier constructeur européen de ce marché, Trigano.

Fondamentalement, après un exercice 2016 de grande qualité (qui a vu bondir son résultat opérationnel de 56%), le groupe entend bien poursuivre sa dynamique de croissance, notamment à travers sa politique d’investissement ambitieuse. Trigano a effectivement su augmenter ses capacités de production pour accompagner une croissance de la demande toujours plus nourrie, à travers le rachat de marques de niche. C’est d’ailleurs tout l’enjeu de l’acquisition d’Adria Mobil, dont l’opération consiste pour Trigano à renforcer ses parts de marché dans les zones où le groupe est moins bien représenté comme l’Allemagne et les pays scandinaves.

Le bon niveau de prises de commandes, juxtaposé à l’orientation positive de l’ensemble du marché, laisse entrevoir un nouveau potentiel d’appréciation du titre. Bien que les analystes deviennent naturellement de plus en plus exigeants sur le dossier, la valorisation de Trigano ne semble pas être excessive au regard du ratio VE/CA2017, qui indique que la société est valorisée 1,38 fois son chiffre d’affaires annuel.

Graphiquement, la tendance reste incontestablement haussière au regard de la bonne pentification des moyennes mobiles hebdomadaires. Les cours ont néanmoins amorcé une phase de consolidation horizontale, propice aux achats. Il ne faudra pas manquer une sortie par le haut de cette zone d’accumulation, qui mènera les cours vers de nouveaux sommets, avec comme première cible, le niveau des 125€.

Jordan Dufee Analyse réalisée le 22/08/2017
© 2017 Zonebourse.com

L’Oréal

Une révolution numérique de toute beauté

L’Oréal, premier groupe cosmétique mondial, confirme une fois de plus sa surperformance du marché de la beauté compte tenu de la qualité de ses résultats semestriels. Pour autant, cette notable performance ne se retrouve pas à l’heure actuelle dans l’évolution de son cours boursier, en timide hausse de 1,5% depuis le premier janvier, probablement synonyme d’opportunités pour les futurs entrants.

Les résultats de la première moitié de l’année 2017 s’inscrivent dans la continuité de l’exercice précédent, caractérisés par une progression du chiffre d’affaires (+4,3% à données comparables) et ce malgré des conditions d’activités plus fragiles dans les bassins de consommation traditionnels que sont l’Europe occidentale et les Etats-Unis. Au-delà du fait de s’appuyer sur l’émergence de nouveaux marchés, L’Oréal a surtout accéléré ses investissements dans le digital, stratégie qui se révèle nettement positive compte tenu de l’explosion des ventes e-commerce, en hausse de 33%. Cette transformation aura nécessairement un impact tangible sur l’évolution du résultat d’exploitation et viendra embellir une croissance organique déjà solide.

Par ailleurs, les rumeurs se font de plus en plus précises quant à un éventuel rachat par l’Oréal de la participation de Nestlé, qui permettrait au groupe français, après annulation de ses actions, d’accroître significativement son bénéfice par action. Cette opération, bien qu’elle reste complexe à réaliser, demeure possible, le groupe dégageant pas moins de 3 milliards d’euros de free cash-flow par an.

En unités de temps hebdomadaires, le niveau des 173€ constitue un solide soutien pour stopper les vagues vendeuses. Les acheteurs peuvent effectivement compter sur un support horizontal, auquel s’ajoute une oblique ascendante, conditions idéales pour miser sur un retour de la tendance de fond qui demeure haussière. On pourra ainsi viser les plus hauts en direction des 200€, tout en plaçant un stop de protection sous 167€ pour se prémunir contre une correction plus marquée des cours.

Jordan Dufee Analyse réalisée le 22/08/2017
© 2017 Zonebourse.com

Article tiré du magazine Strike 183 / Septembre 2017

 

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement