Archives : A la loupe

Les opérations sur titres : Le dividende exceptionnel

Mai 2004

Le dividende ordinaire sert à distribuer une partie des bénéfices réalisés par l’activité d’une entreprise, il permet de déterminer le rendement d’une action et les investisseurs en espèrent généralement une progression régulière. Il est connu à l’avance et est anticipé par les analystes.

Le dividende exceptionnel est un dividende complémentaire, non récurrent, qui permet souvent à une entreprise de transférer à ses actionnaires une partie de sa trésorerie qu’elle jugera trop abondante. Ce dividende est notamment utilisé à l’occasion d’une cession d’actifs ou alors après l’abandon d’un projet d’investissement important. Souvent plus conséquent qu’un dividende ordinaire, le dividende exceptionnel est considéré comme affectant la nature d’un titre et les produits dérivés portant sur ce même titre seront alors ajustés de telle sorte que cet événement particulier n’ait pas d’impact sur le prix des produits portant sur le titre.

Ainsi, en plus du dividende ordinaire de 1,3€ les investisseurs détenant des actions Lagardère à la clôture du 7 mai recevront un dividende exceptionnel de 6€ à la suite de la vente par Lagardère de sa participation dans Canal+. Le 8 mai, jour du détachement de ces dividendes les produits de Bourse seront ajustés de telle sorte que le dividende exceptionnel soit neutre sur leur prix.

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement