Dossier

Pourquoi investir sur un produit de Bourse plutôt que sur le sous-jacent en direct?

Les bonnes performances boursières en 2017 ont redonné des couleurs à l’actionnariat français qui a vu ses effectifs croître d’environ 20% par rapport à 2016. On dénombre ainsi environ 400 000 investisseurs réguliers ayant placé un ordre boursier en ligne au cours des 12 derniers mois*. Ce mois-ci, la rédaction du magazine Strike fait un tour d’horizon des possibilités d’investissement qu’offrent les produits de Bourse.

PRODUITS PRÉSENTANT DES RISQUES DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L’ÉCHÉANCE.

  • Investir sur un sous-jacent peu accessible

Comment investir sur le CAC40 sans avoir à répliquer la pondération de ses composants et à payer de nombreux frais de courtage ? Comment avoir une exposition aux cours de l’Or sans stocker des lingots sous son matelas ? Les exemples sont nombreux et les investisseurs se demandent parfois comment investir sur d’autres actifs plutôt que sur les actions uniquement. Avec les produits de Bourse, il est possible de se positionner sur de très nombreuses classes d’actifs (indices, actions, matières premières, énergie, devises, taux d’intérêts, volatilité, indices sectoriels…) par le biais d’un seul produit listé en Bourse de Paris, liquide et négociable depuis n’importe quel compte titre.

  • Investir sur des horaires élargis

Contrairement aux actions négociables de 9h à 17h30 sur la Bourse de Paris, les produits de Bourse permettent aux investisseurs d’investir de 8h à 18h30 en fonction de la liquidité du sous-jacent concerné. Chez Boursorama Banque et Bourse Direct, il est même possible de négocier nos produits jusqu’à 22h, caractéristique particulièrement importante quand il s’agit de sous-jacents américains !

  • Investir à la hausse mais aussi à la baisse

Que faire lorsque les marchés baissent ? Faut-il sortir de ses positions et attendre un nouveau momentum haussier pour reprendre ses investissements ? Avec les produits de Bourse baissiers (Turbo Put, Warrant Put, Flooré, Short), il est possible de tirer profit de la baisse d’un actif de la même manière que de sa hausse.

  • Investir avec du levier à la hausse ou à la baisse

Aves les produits de Bourse à effet de levier (Turbo, Warrant, Leverage & Short…), les variations d’un actif sont amplifiées à la hausse ou à la baisse. Le principe ? Avec l’effet multiplicateur du produit de Bourse, lorsque le sous-jacent monte ou baisse de 1%, le cours de votre produit progresse ou diminue de 5, 10, 15, 20% (selon l’effet de levier choisi). Plus l’effet de levier choisi est important, plus le rendement potentiel et le risque sont importants. Attention, l’effet de levier peut être favorable ou défavorable à l’investisseur.

  • Investir en mobilisant un capital différent

Vous pouvez répliquer une position tout en mobilisant moins de capital en achetant des Calls. Leur effet de levier qui fonctionne à la hausse ou à la baisse vous permettra d’avoir la même exposition aux variations de l’indice tout en investissant moins. Le nombre de Calls nécessaire sera égal à :
(montant de la position à répliquer / élasticité du Call) / prix du Call

Cette stratégie est appelée l’extraction de liquidités. (1)

  • Investir pour couvrir une position

Si vous anticipez la baisse d’un actif auquel vous êtes exposé et que vous ne souhaitez pas le vendre, vous pouvez protéger votre portefeuille en achetant des Puts. Ils se valoriseront en cas de baisse de l’indice et compenseront par leur performance la perte subie sur la position dans l’actif en direct (1). Le nombre de Puts nécessaire sera égal à :
(montant à protéger en actions / élasticité du Put) / prix du Put

  • Investir sur des variations atones

Que faire lorsque les marchés ne bougent pas ou peu? Les produits de rendement répondent potentiellement à cette problématique d’investissement. Avec les Bonus, Bonus Cappés, Discounts et Reverse Convertibles il est possible d’investir sur des scénarios alternatifs (baisse modérée, stabilité, faible hausse) et de maximiser ses gains dans certains scénarios de marché par rapport à un investissement direct dans le sous-jacent.

*Source : Le Revenu

(1) : Attention néanmoins au temps, à la volatilité ou à la barrière désactivante qui peuvent jouer en votre défaveur dans ces stratégies.

AVERTISSEMENT : Produits présentant des risques de perte en capital en cours de vie et à échéance. Ces produits s’adressent à des investisseurs avertis et ne devraient être achetés que par
des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Commerzbank recommande à l’investisseur de consulter la rubrique facteurs de risque du prospectus. Ces risques sont notamment le risque de perte en capital en cours de vie et à l’écheance, le risque de défaut et de mise en résolution de l’émetteur. Commerzbank attire l’attention des acheteurs potentiels sur le fait que, de par leur nature, les produits sont susceptibles de connaître des variations de valeur considérables, pouvant aboutir dans certain cas à la perte de la totalité de l’investissement initial. Les prospectus d’émission de ces produits ont été visé par la BAFIN ayant notifié un certificat d’approbation à l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Le prospectus complet, le résumé en français du prospectus et les conditions définitives sont disponibles sur le site www.bourse.commerzbank.com.

Article tiré du magazine Strike 187 / Janvier  2018

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement