Archives : A la loupe

Stability et volatilité

Le 7 novembre 2008, Commerzbank devenait le premier émetteur à créer des Stability en France. 8 ans plus tard, la gamme disponible s’est bien développée… À l’origine uniquement sur le CAC40, de nouveaux indices (DAX 30 et Euro Stoxx50) ont été introduits l’année dernière.

Ce mois-ci, un nouveau sous-jacent fera son arrivée sur le marché français avec l’EUR/USD.

Ce produit original permet de profiter d’un scénario non directionnel : l’absence de variations trop importantes du sous-jacent, une relative stabilité donc.

Contrairement aux Warrants notamment, le Stability est sensible positivement au passage du temps. Plus celui-ci s’écoule, moins, toutes choses égales par ailleurs, les chances qu’une des barrières soit atteinte sont importantes, entraînant ainsi une appréciation du produit.

Les Stability sont aussi sensibles à l’influence de la volatilité. Plus celle-ci sera importante, plus le risque sera élevé et donc le prix du produit faible.

C’est d’ailleurs la différence majeure entre les Stability sur indices et les Stability sur devises : la volatilité de l’EUR/USD est en général bien plus faible que celle d’un indice. En conséquence, à distance de barrières identiques, les Stability sur devises auront des prix plus élevés que ceux sur indices. Parallèlement, à prix identiques, les produits sur devises auront des barrières plus proches.

Cette différence majeure peut donc conduire le néophyte à conclure que les produits sur indices sont moins dangereux et/ou offrent une rentabilité plus élevée, ce serait toutefois omettre la différence de volatilité entre ces deux catégories de sous-jacents.

Empiriquement, la relation entre volatilité et risque de désactivation se vérifie. Depuis la création des premiers Stability, un environnement de volatilité plutôt calme a correspondu avec peu de désactivation dans notre gamme de produits. En revanche, lorsque la volatilité a fortement augmenté, beaucoup plus de Stability, en proportion de ceux existants, ont subi une désactivation.

a-la-loupe-174

Article tiré du magazine Strike 174 / Novembre 2016

 

 

vcac

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement