Archives : Dossier

Turbos, Warrants, Leverage et Short… Lequel est fait pour vous ?

Depuis l’apparition des Warrants, de nombreux produits à effet de levier ont vu le jour tels que les Turbos et les Leverage et Short par exemple. Mais comment savoir quel produit vous convient le mieux ? Découvrez dans ce dossier spécial sur les produits à effet de levier comment choisir son produit en fonction de son mode de fonctionnement.

L’effet de levier est l’amplification des variations du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse. Cet effet peut être favorable à l’investisseur si son scénario d’investissement se réalise et défavorable s’il est invalidé. Tous les produits à effet de levier vont donc varier en fonction de l’évolution de leur sous-jacent en premier lieu. Par exemple si le CAC 40 prend 1%, toutes choses égales par ailleurs, un produit avec un effet de levier de 10 à la hausse prendra 10%. De la même manière, si le sous-jacent baisse de 1% le cours du produit perdra 10%.

Quels sont les paramètres à prendre en compte dans la valorisation d’un produit ?

 Le cours du sous-jacent n’est pas toujours le seul paramètre à avoir un impact sur l’évolution du cours de votre produit de Bourse… Les Warrants par exemple ont deux autres paramètres à prendre en compte pour comprendre leur valorisation : la volatilité implicite et la valeur temps. La volatilité implicite mesure l’anticipation de l’amplitude des variations attendues du sous-jacent et représente l’incertitude du marché. Toute hausse de volatilité va être positive pour les Warrants (Call ou Put) tandis qu’une baisse de ce paramètre entraînera une diminution du prix du Warrant. Tous les Warrants ne réagiront pas de la même manière à une baisse de volatilité : plus le delta du produit sera faible et plus l’impact de ce paramètre sera important. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de choisir des Warrants dont le delta est au minimum de 30%. La valeur temps du Warrant est quant à elle de moins en moins importante au fur et à mesure que la maturité se rapproche. Le Warrant perd donc un peu de valeur avec le temps qui passe, cette perte de valeur temps étant plus conséquente dans les semaines qui précèdent la maturité.

Pour ce qui est des Turbos, leur prix a deux composantes. D’une part la valeur intrinsèque du produit qui est une simple différence entre le cours du sous-jacent et le prix d’exercice ajusté de la parité du produit. D’autre part le risque de gap qui sert d’assurance contre un franchissement brutal de la barrière par le cours du sous-jacent. La valeur intrinsèque du Turbo varie uniquement en fonction de l’évolution du sous-jacent mais le risque de gap, qui représente un pourcentage très faible de la valeur du produit, peut légèrement varier en fonction de la volatilité du marché. Par exemple si des résultats économiques ayant une forte influence sur les marchés sont attendus, il est possible que le risque de gap d’un Turbo augmente car la probabilité d’un gap (écart important de cours entre deux cotations successives) est accrue.

Concernant les Leverage et Short, la performance journalière du sous-jacent est le seul paramètre à influer sur le cours du produit à l’exception des frais de gestion (0.2% par an sur le CAC40 par exemple). Néanmoins il faut prêter attention au mode de fonctionnement du produit car contrairement aux Warrants et aux Turbos où l’effet de levier varie en fonction du cours du sous-jacent, les Leverage et Short propose un effet de levier fixe. L’effet de levier est quotidien, c’est-à-dire que chaque jour le cours du sous-jacent de la veille va servir de référence pout calculer la performance. Cela signifie donc que si l’investisseur détient ces produits sur une période supérieure à une séance, l’effet de levier global sur la période peut-être différente de l’effet de levier fixe quotidien.

Quels sont les autres caractéristiques à connaitre au moment de choisir un produit à effet de levier ?

La maturité, le prix d’exercice et l’existence éventuelle d’une barrière désactivante sont des éléments déterminants du profil d’un produit. Les Warrants par exemple ont toujours une maturité, un prix d’exercice fixe et jamais de barrière désactivante. Cela signifie donc que seule la maturité du produit met fin à sa vie et que l’investisseur d’un Warrant, même s’il peut subir une perte en capital sur son investissement, ne peut pas subir une désactivation. Les Leverage et Short n’ont pas de barrière désactivante non plus mais, à la différence des Warrants, ils ne possèdent pas de date de maturité. La durée de vie de ces produits est donc illimitée dans le temps.

Enfin concernant les Turbos, tout dépend du type de Turbo choisi : si tous les Turbos possèdent une barrière désactivante il y a néanmoins d’importantes différences de fonctionnement. Pour les Turbos Classiques il existe une date de maturité ainsi qu’un prix d’exercice fixe et égale à la barrière désactivante qui, si elle est touchée, entraîne la perte totale de l’investissement (sauf si un ordre stop est privilégié). Du côté des Turbos Illimités, il n’y a pas de maturité et la différence de niveaux entre le prix d’exercice et la barrière désactivante, dont les valeurs évoluent dans le temps en fonction des taux d’intérêts, permet à l’investisseur d’avoir une valeur de remboursement en cas de désactivation dans la plupart des cas. Enfin, les Turbos Illimités BEST qui se positionnent à mi-chemin entre les deux autres familles de Turbos possèdent une durée de vie illimitée, un prix d’exercice égal à la barrière désactivante évoluant au fil du temps et n’ont pas de valeur de remboursement en cas de désactivation. Les Turbos Classiques et les Turbos Illimités BEST, à barrières identiques, vont permettre aux investisseurs d’avoir des effets de levier maximaux par rapport aux Turbos Illimités.

A vous donc de choisir un produit dont vous comprenez la valorisation d’une part et qui correspond à votre scénario de marché et votre profil d’investisseur d’autre part!

 

Image EP0914

PRODUIT PRÉSENTANT DES RISQUES DE PERTE EN CAPITAL À EFFET DE LEVIER* Ces produits s’adressent à des investisseurs avertis et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Commerzbank recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique «facteurs de risque» du prospectus. Ces risques sont notamment le risque de défaut de l’émetteur, le risque de marché. Commerzbank attire l’attention des acheteurs potentiels sur le fait que, de par leur nature, les produits sont susceptibles de connaître des variations de valeur considérables, pouvant aboutir dans certain cas à la perte de la totalité de l’investissement initial. * Effet de levier : ces produits intègrent un effet de levier qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse. Les informations données ici sont indicatives et susceptibles d’être modifiées à tout moment. Le prospectus d’émission des titres a été visé par la BAFIN ayant notifié un certificat d’approbation à l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Le prospectus complet, le résumé en français du prospectus et les conditions définitives sont disponibles sur le site www.bourse.commerzbank.com.
Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement