Archives : Questions

Vous avez des questions ? Nous avons les réponses…

Envoyez-les nous par email ou par courrier :

Quelles sont les différences entre la plateforme Euronext et Direct Emetteurs ?

Commerzbank : Le marché des produits de Bourse est ouvert de 08h00 à 18h30 sur Euronext Paris. La solution Direct Emetteurs disponible chez Boursorama et bientôt chez Bourse Direct pour les produits Commerzbank permet d’étendre ces horaires de cotation jusqu’à 22h.

D’autre part, en situation de « Bid-Only » sur un produit de Bourse, c’est-à-dire lorsque Commerzbank a vendu l’intégralité des pièces disponibles pour un produit, Euronext autorise les transactions entre investisseurs dans une fourchette de prix donnée (cf. Strike 166 février 2016). Ces échanges ne sont pas autorisés via la solution Direct Emetteurs puisqu’il n’y a pas de carnet d’ordres.

Attention aux horaires élargies, la liquidité offerte dépend de celle observée sur le sous-jacent. Elle peut donc être réduite avant l’ouverture du marché concerné et après sa fermeture. De même, la différence entre le cours de vente et d’achat (le spread) peut être élargie durant ces horaires.

L’opération de roll-over est-elle effectuée tous les mois ?

Commerzbank : Le rythme d’exécution des opérations de roll-over dépend des contrats  futures existant sur les sous-jacents concernés. Ainsi, de manière générale, les contrats futures sur taux ont des échéances trimestrielles, les contrats futures sur énergie (pétrole et gaz) ont des échéances mensuelles tandis que les futures sur matières premières ont des échéances bimestrielles. De même, les contrats futures portant sur des indices (comprenant également les indices de volatilité) sont mensuels.

Il existe également des sous-jacents possédant un rythme particulier comme le sucre (mars – mai – juillet – octobre) ou l’argent (mars – mai – juillet – septembre – décembre). Les métaux précieux ne possèdent pas de rythme propre à leur catégorie, l’Or possède des contrats futures à échéance bimestrielle tandis que le Palladium et le Platine ont des échéances trimestrielles.

Comme expliqué dans le Strike 172 du mois de septembre, la détermination du future sous-jacent aux produits de Bourse s’effectue en fonction de la liquidité observée.

Article tiré du magazine Strike 174 / Novembre 2016

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement