Archives : Dossier

WTI, Brent : les frères ennemis

Nov. 2011

Acronyme de West Texas Intermediate, le WTI est avec le Brent l’une des deux références mondiales utilisées pour la fixation du prix du Brut. Ce prix est fixé par l’échange de contrats à terme appelés contrats futures.

Coté en $ à Londres sur l’IPE (International Petroleum Exchange), le Brent est l’homologue européen du WTI. Il est extrait de 19 champs pétrolifères de Mer du Nord (dont le Brent Crude, le Brent Sweet Light Crude, le Oseberg ou encore le Forties) et apparaît comme plus international car il permet de déterminer les prix de pétroles extraits dans la plupart des pays du globe. A l’inverse,  le WTI coté en $ sur le NYMEX à New-York, se destine presque exclusivement au marché américain. Il n’en reste pas moins une référence sur le marché mondial des contrats à terme sur le pétrole.

Avec une teneur en soufre légèrement inférieure au Brent (0,24% de sulfure contre 0,37%), le WTI est de meilleure qualité que le Brut européen. Plus facile à raffiner, le prix du baril de WTI est donc historiquement souvent plus cher que celui du baril de Brent. Cependant, depuis quelques mois on observe la tendance inverse sur les marchés. En effet, à la mi-octobre 2011 le baril de Brent se négociait encore presque 20$ au-dessus de son homologue américain. Pourtant, comme expliqué, cette différence n’est pas due à la qualité du produit…

ArchiveEP 18112011

 

Alors pourquoi une telle différence de prix ?

Une des raisons réside dans le fait que le WTI est uniquement livrable dans une petite ville enclavée de l’Oklahoma aux Etats-Unis, du nom de Cushing. Le WTI est livré par pipelines, et les transactions sur ce dernier peuvent porter sur des quantités beaucoup plus faibles que sur le Brent, qui ne se vend physiquement que par cargaison de 600 000 barils.

 

Le problème est donc le suivant : comment sortir rapidement le Brut de Cushing ?

Comme il n’existe pas encore de pipelines permettant de relier cette bourgade enclavée aux raffineries du Golfe du Mexique, le WTI est historiquement transformé dans les raffineries de la région. Or une panne importante survenue en mars dans l’une de ces raffineries a engendré une saturation des stocks de Brut. L’offre de WTI ne trouvant physiquement plus de place, les cours du Brut américain ont commencé à décrocher sur le NYMEX alors que ceux du Brent ont au contraire poursuivi leur croissance. Le spread entre les deux cours s’est alors accentué pour atteindre plus de 25$ le 19 août dernier. Si celui-ci s’est fortement resserré ces derniers temps, il reste toujours de plus de 9$ à ce jour.

Les nouveaux produits Commerzbank permettent donc non seulement de mettre à profit votre éventuel scénario sur l’évolution des cours du WTI mais peuvent aussi vous permettre d’élaborer un scénario d’augmentation ou de réduction de l’écart entre le WTI et le Brent.

Ainsi, l’achat d’un Turbo Call WTI et l’achat d’un Turbo Put Brent similaire permet de profiter d’une réduction de l’écart  entre le WTI et le Brent. La stratégie inverse permet quant à elle de profiter d’une augmentation de la différence de cours entre le Brent et le WTI.

 

Exemple :

Considérons les deux cas avec les produits suivants :

Cas1 (resserrement du spread) :

  • Le Turbo Call Illimité sur le WTI K546Z de barrière 79,33, de prix d’exercice 77,72 et de parité de 10.
  • Le Turbo Put Illimité sur le Brent G442Z de barrière 130,81, de prix d’exercice 133,36 et de parité de 10.

Avec un cours Euro/Dollar constant à 1,35$, le cours de ces produits s’établira aux niveaux suivants :

archive tableau 1 EP18112011

Cas 2 (élargissement du spread) :

  • Le Turbo Put Illimité sur le WTI K549Z de barrière 110,78, de prix d’exercice 113,17 et de parité de 10.
  • Le Turbo Call Illimité sur le Brent K541Z de barrière 98,04, de prix d’exercice 96,01 et de parité de 10.

 

Avec un cours Euro/Dollar constant à 1,35$, le cours de ces produits s’établira aux niveaux suivants :

archive tableau 2 EP18112011

Attention toutefois, le prix des Turbos peut varier fortement, à la hausse comme à la baisse et ils peuvent perdre toute valeur lors d’une désactivation. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des Turbos, nous vous invitons à consulter la brochure qui leur ait dédiée, brochure disponible sur notre site Internet ou que vous pouvez commander au numerovert.

 

Abonnement Strike Magazine
Strike Magazine

Pour recevoir chaque mois Strike, le magazine des produits de Bourse Commerzbank

Abonnez-vous gratuitement